Notre histoire

A l’origine, Messieurs D. Bertin et M. Auber s’associent et créent une enseigne en 1936 à partir de leur premier métier d’électronicien et électrochimiste et orientent les dépôts de chromage et d’argenture pour une clientèle de mécaniciens de précision.

Les métaux précieux (dorure et argenture) viennent s’y ajouter dans les années 70, avant l’étamage pour en devenir une spécialité destinée à l’Electronique.

En 1982 l’activité est reprise sous l’enseigne des Anciens Établissements Bertin et Aubert par son nouveau propriétaire, Jacques Dillmann, qui ajoute à la gamme des finitions électrolytiques celle du bronze blanc pour la bijouterie traditionnelle et ses apprêts puis le nickel noir destiné aux instruments d’écriture avec comme client principale une grande marque Française de stylos.

En 1996, les activités et le fonds sont repris par M. Axel Négré, déjà aux manettes d’une importante entreprise d’électrolyse en région parisienne. Il crée sur place la SARL Bertin-Aubert Industries, et intègre un système informatisé de gestion de la production et du suivi qualité indispensables pour une nouvelle clientèle à la recherche de partenaires fiables et sachant répondre aux audits techniques.

Profitant de travaux indispensables de modernisation notamment pour la gestion de l’environnement et des flux des eaux usées, l’entreprise sera très vite scindée avec deux organisations créant ainsi deux départements distincts: l’un dédié au secteur de la Décoration et du Luxe; l’autre consacré au secteur des équipementiers industriels et militaires.

En 2012, l’activité de la Maison A.R.T.E est absorbée et devient le troisième département pour la restauration d’objets de bronzes d’Antiquité et la fabrication d’objets de luminaires pour le compte de décorateurs. Ses ateliers sont installés dans le Marais depuis 1946, quartier historique des métiers d’Art, forment ainsi « une puissance de feu » avec au total près de mille mètres carré d’ateliers dans Paris, une diversification encore plus riche de « savoir faire » à destination d’une clientèle diverse et toujours à la recherche d’un travail de grande qualité offert par des techniciens diplomés de l’Ecole de Montreuil et de l’Université de Besançon sans oublier l’Ecole Boule pour ses artistes bronziers et un M.O.F – Meilleur Ouvrier de France -.

Les deux Maisons ont été reconnues au travers de ses départements par un label d’état, Entreprise du Patrimoine Vivant, le 12 Octobre 2016 en reconnaissance de nos « savoir faire » rares et de la qualité de nos formations dans le cadre de la transmission des techniques traditionnelles ou innovantes auprès de nos jeunes diplomés; bien au dela de nos qualifications obtenues auprès des grands donneurs d’ordres de l’Electronique et du Spatial.