Notre histoire

A l’origine, Messieurs D. Bertin et M. Aubert créent à leur enseigne une maison orientée dans les dépôts de nickelage, chromage pour la simple décoration. Les métaux précieux (dorure et argenture) y sont adjoints en 1971, suivis de l’étamage sur acier en 1976.

En 1982 l’activité est reprise sous l’enseigne des Anciens Établissements Bertin et Aubert par son nouveau propriétaire qui ajoute à sa gamme le bronze blanc pour la bijouterie traditionnelle et le nickel noir destiné au marché des instruments d’écriture où de grandes maisons prendront l’habitude de solliciter les services des ateliers.

En 1996, les activités et le fonds sont repris par M. Axel Négré, déjà aux manettes d’une importante entreprise d’électrolyse en région parisienne. Il crée sur place la SA Bertin-Aubert Industries, y intègre tout de suite un système informatisé pour la gestion de la production et du suivi qualité.

Profitant de travaux de modernisation, il scinde l’organisation de l’entreprise en créant deux départements distincts: l’un dédié au secteur de la décoration et du luxe; l’autre consacré au secteur industriel.